La route forestière du Tévelave

Découvrir, redécouvrir les patrimoines du territoire du « battant des lames au sommet des montagnes », c’est ce que vous propose la démarche porte de parc. La commune des Avirons, par la signature de la convention d’application de la Charte du Parc National, le 4 juillet 2018, conforte son engagement pour la mise en valeur de ce territoire situé aux portes du cœur du Parc National de La Réunion.

  • Widgetkit Porte de Parc du Tévelave (Les Avirons)
  • Widgetkit Porte de Parc du Tévelave (Les Avirons)
  • Widgetkit Porte de Parc du Tévelave (Les Avirons)

Bon nombre de réunionnais fréquentent la Route Forestière reliant le Maïdo au Tévelave. Cet axe représente un atout indéniable puisqu’il représente à la fois l’entrée du Sud par les hauts de l’Ouest via la liaison avec le Maïdo et un accès rapide à certaines parties du cœur du parc national. Aménagée en kiosques et aires de pique-nique, la route forestière offre un accès aux divers sentiers de randonnée ainsi qu’à un espace dédié à l’observation des papangues. À noter que des points de vue remarquables permettent d’observer le cirque de Cilaos (depuis le Petit Bénare) et les Makes (depuis le rempart du Malbar Mort).

Toutefois, suite aux intempéries du début de l’année 2018, la route forestière menant au Maïdo a dû être fermée. Des travaux importants sont nécessaires afin de remettre en état cet axe permettant de rétablir la liaison. Les études sont actuellement en cours et les résultats de l’étude prévus au premier semestre 2019, détermineront la consistance et l’étendue des travaux à réaliser.

Saviez-vous :
• que le Tévelave est situé sur une originalité topographique, le plaçant comme un véritable « balcon sur l’océan » ?
• que ce village vous offre de découvrir une collection d’objets vous plongeant dans la nostalgie d’un temps passé, pourtant pas si éloigné ?

S’inscrivant dans le cadre du PO FEADER 2014-2020, les actions inscrites dans la convention d’application de la Charte du parc national résultent de la volonté de continuité de la commune des Avirons par rapport à ce qui a été initialement programmé dans le cadre du projet de structuration de bourg. Il s’agit ainsi de répondre à des enjeux de développement économiques, touristiques, de valorisation et de promotion du cadre de vie. Par ailleurs, l’implication des différents acteurs locaux permettra d’enrichir la démarche afin d’accroître la connaissance et l'attrait du territoire en s’appuyant sur ses potentialités. L’impulsion d’une nouvelle dynamique locale avec la volonté de soutenir le développement de l’activité éco-touristique se traduit par :

Le soutien au développement de l'activité éco-touristique

Le soutien au développement de l'activité éco-touristique

Le soutien au développement de l'activité éco-touristique

La mise en œuvre d’ateliers de travail avec les habitants et acteurs locaux

Il s’agira notamment de soutenir l’activité éco-touristique en termes de diversification de l’offre et de développement de l’attractivité du territoire. Prévue en 2019, cette prestation a pour objectifs de créer des espaces d’échanges afin d’impulser une dynamique de créativité autour de l’émergence, la création ou l’enrichissement de produits pérennes. Concrètement, cela pourra permettre de confronter les idées d’activités de valorisation éco-touristique des patrimoines, d’analyser leur articulation potentielle autour de circuits ou produits touristiques, de créer une plus value économique pour le porteur de projet (création ou enrichissement d’activités existantes, innovation, rentabilité financière, etc.) et/ou le territoire (impacts en termes d’emplois, de création d’activité, etc.), de soutenir la montée en compétence des acteurs du territoire et de définir les besoins en aménagements afin de soutenir les projets émergents ou existants.

L’appui à la création de produits touristiques expérimentaux

Le soutien à la création de produits sur le territoire a pour objectif :

  • de tester une offre nouvelle de manière isolée ou associée à l’existant dans un but de valorisation
  • de favoriser leur adaptation et leur appropriation par les acteurs locaux
  • d’élargir l’offre afin d’allonger le séjour des visiteurs

Réhabilitation de l'aire de pique-nique de la forêt (travaux prévus fin 2019)

Le Tévelave est un lieu prisé notamment les week-end, au niveau de l’aire de pique-nique et le long de la route forestière. L’attractivité reste ainsi centrée autour de ce lieu phare. En ce sens, l’aire de pique-nique de la forêt représente un point de départ vers les grands sites. Conformément à sa stratégie de revitalisation du bourg, la commune des Avirons porte le projet de réhabilitation de l’aire de pique-nique de la forêt du Tévelave. Il s’agit notamment de proposer un espace d’accueil adapté aux visiteurs.

La promotion de la découverte du territoire

La promotion de la découverte du territoire

La promotion de la découverte du territoire

La mission d'interprétation

La démarche porte de parc a pour objectif de favoriser la mise en découverte du territoire. En ce sens, la collectivité prévoit de réaliser une mission d’interprétation afin de permettre de dégager des pistes et de proposer des logiques de découverte permettant de  révéler les spécificités des patrimoines matériels et immatériels. Cette étude mettra en exergue les propositions d'aménagements prioritaires et les éléments à valoriser (sites, points de vue, observatoire des papangues, sentiers, etc.). Il s’agira de donner du sens au séjour et d’inciter les visiteurs à rester sur le territoire en engendrant ainsi des retombées locales.

 

La valorisation de l'actuel éco-musée

La démarche du comité technique (regroupant les partenaires du projet : Secrétariat Général des Hauts, Parc National, Commune, Département, Région, ONF, Gal Grand Sud, chambres consulaires, Destination Sud Réunion, AD2R) réunis  en novembre 2018, a permis de définir les premières pistes de projets d'offres touristiques. Il s’agira par exemple, de valoriser l’éco-musée existant en créant une expérience, une réelle immersion dans la vie créole "lontan" en travaillant à la fois sur la valorisation de la collection d’objets en lien avec les autres sites et les activités du territoire.