La commune de Petite-Île dispose d’une Zone d’Activité Economique (ZAE) de 4.4 hectares, réalisée en 1997. Cette zone, qui accueille aussi le village artisanal « ARGAMASSE » composé de 13 ateliers de 90m², regroupe aujourd’hui environ 23 entreprises.

La commune de Petite-Île a sollicité la CIVIS, dans le cadre de sa compétence économique, pour étudier l’extension et la réhabilitation de sa ZAE afin de renforcer son attractivité économique et de répondre aux besoins des entreprises du territoire en termes de locaux.

La CIVIS par décision du Président a lancé une étude de programmation en 2018 avec pour objectif de définir le programme, le périmètre et le bilan d’aménagement de l’opération.

Rappel des Objectifs poursuivis :

La future opération d’aménagement envisagée sur ce secteur vise à :

  • Renforcer l’activité économique du secteur de Petite-Île
  • Répondre aux attentes et besoins des entreprises du territoire en termes de locaux et de foncier aménagé
  • Structurer et renforcer une zone en complétant le réseau viaire et la desserte complète par les réseaux
  • Mettre en place un cadre agréable et renouvelé à disposition des opérateurs économiques
Le programme

Les résultats de l’étude de programme sont les suivants :

  • Un périmètre de 8.4 Ha environ a été défini pour réaliser l’extension et la réhabilitation de la ZAE Verger Hémery. 
  • Un nouvel accès de 622 mètres linéaires sera créé depuis le rond-point de Grande Anse jusqu’à la ZAE. 
  • La ZAE existante sera réhabilitée. Ainsi, les voiries existantes seront requalifiées et de nouvelles places de stationnements seront créées.
  • La ZAE existante sera étendue avec la création d’un système de voies qui permettra la desserte de deux rideaux de parcelles et d’un nouvel axe de déplacement traversant la ZAE qui relie le nouvel accès en amont à l’accès secondaire situé à l’aval de la rue des Merisiers. 
  • 27 parcelles seront réalisées dans la zone d’extension pour une surface utile de 28 826 m². 60% des parcelles seront mise à disposition des entreprises par l’intermédiaire de baux à construction et 40 % seront cédées. 
  • Le programme de construction est limité à 25 000 m² de surface de plancher au niveau de l’extension de la ZAE Verger Hémery