Ensemble, construisons l'avenir du Sud !

  • Projets

    Retrouvez tous les projets et grands travaux de la CIVIS, le TCSP Néo, ZAC, le réseau urbain, l'habitat et bien d'autres encore.

    lien

  • civis

    La Communauté Intercommunale des VIlles Solidaires CIVIS est une communauté d'agglomération regroupant les communes de Saint-Pierre, Saint-Louis, L'Etang-Salé, Petite-Ile, Cilaos et Les Avirons. La CIVIS se veut être le véritable outil de développement de la micro région Sud de La Réunion.

    lien

  • Cadre de Vie

    La CIVIS oeuvre quotidiennement pour un nouveau modèle de vie et de développement harmonieux, qui conjugue économie, solidarité, environnement, habitat, mobilité et aménagements urbains.

    lien

  • pratiques

    Accédez à l'ensemble des documents PDF téléchargeables, vidéos, images ou tout autres médias.

    lien

  • actualités

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité CIVIS

    lien

Dans le cadre de sa compétence en matière de collecte de déchets ménagers et assimilés, la CIVIS souhaite pouvoir lutter contre de nombreuses incivilités récurrentes constatées sur son territoire et être moteur en la matière.

En effet, malgré l’effort consenti par la CIVIS en termes de sensibilisation au respect de l’environnement, la répression semble aujourd’hui nécessaire. Pour ce faire, la CIVIS s’est dotée de plusieurs outils. En particulier, l’administration a adopté un règlement de collecte de déchets* et a développé depuis 2007 une Brigade de l’Environnement chargée de le faire respecter.

Dans l’objectif de faire de notre Brigade une force opérationnelle, les moyens de répression viennent d’être renforcés par la mise en œuvre, depuis février 2017, du Procès-Verbal électronique (PVe).

Imprimer

Le nouveau site www.civis.re que nous vous proposons a la particularité de s'adapter automatiquement selon l'appareil que vous utiliserez pour vous connecter :

  • Ordinateur de bureau
  • tablette
  • smartphone

Imprimer

Protéger l’environnement, réduire les déchets, les trier puis les valoriser, sont autant de défis que la CIVIS s’est engagée à relever.

La CIVIS s’est toujours engagée à améliorer son service de collecte des déchets. En ce sens, et cela depuis plusieurs années, la Communauté d’Agglomération a fait le choix d’une politique de proximité, résolument dynamique. Pour ce faire, une seule solution : rencontrer ses administrés. Le tri sélectif des déchets figure parmi les principales préoccupations de son programme d’actions.

bac vert

Bac Vert (Ordures ménagères résiduelles)

Il s'agit des déchets ménagers et assimilés qui restent après la collecte sélective des déchets recyclables. Ces déchets sont collectés en bac roulant.

bac jaune

Bac Jaune(Déchets recyclables)

Il s'agit des emballages ménagers et assimilés recyclables (en plastique, en papier/carton, en métal), de journaux-revues magazines et de papier (autre qu'emballage). ces déchets sont collectés en bac roulant.

 

biocomposteur

Borne à verre

Localisez les bornes à verre sur  CIVIS MAPS

reglement

Règlement - calendrier de collecte et Stop-Pub

Rendez-vous sur www.civis.re

tri

Déchèteries

Localisez les déchèteries proches de chez vous sur www.civis.re

bioc

Biocomposteur

En faisant du compost, vous pouvez réduire vos déchets d’au moins 60 kg par an

 

Imprimer

Retrouvez des exemples d'infractions ainsi que les contraventions correspondantes

contraventionsPVE

Les agents de la Brigade Intercommunale de l’Environnement agissent en vertu du code pénal, du code de la santé publique, du code de la route et du règlement sanitaire départemental.
Les infractions de 2ème et 3ème classe seront relevées par procès-verbal électronique.
Les infractions de 5ème classe seront relevées par rapport d’infraction transmis au Procureur de la République sous couvert de l’Officier Public Territorialement Compétent.

Imprimer

 

La Brigade Intercommunale de l’Environnement (BIE) est composée d’agents assermentés en tant qu’Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP).

Ces agents ont pour mission principale de faire respecter le règlement de collecte de la CIVIS*.

Pour ce faire, ils mettent en place des actions de prévention, de surveillance de sites dits « sensibles » et de répression (Procès-Verbal électronique (PVe), rapports d’infraction), notamment contre les dépôts de déchets non autorisés.

L’expérience des agents de la brigade a permis une mise en œuvre rapide des actions portant sur les déchets ménagers et assimilés.

Imprimer

Limiter les emballages et acheter les éco-recharges

Pourquoi ?

Les produits qui multiplient les emballages prolifèrent sur le marché et finissent directe-ment à la poubelle au retour des courses. En choisissant les produits sans emballages ou les éco-recharges, souvent moins chers, je peux réduire mes déchets de 26 kg par an !

Comment ?

Les gestes pour réduire mes déchets d’emballages :

  • Eviter les petits conditionnements : le thé, le café, le riz, les pâtes ...
  • Préférer les produits grand format et si l’achat de yaourts en pots individuels vous est plus adapté, préférer ceux sans carton autour
  • Choisir les formats concentrés
  • Utiliser un cabas ou des sacs réutilisables
  • Privilégier les emballages consignés
  • Opter pour le format éco-recharge pour les produits nettoyants, douche/shampooing

Préférer la vaisselle  réutilisable  pour les  pique-niques

Pourquoi ?

Les occasions de manger en plein air ne manquent pas : pique-niques, goûters d’anniversaire, apéritifs entre amis... Alors investissez dans de la vaisselle réutilisable.
C'est pratique, facile d'entretien, très tendance et tellement plus agréable que la vaisselle jetable. Et en plus vous réduisez vos déchets.

Comment ?

  • Privilégier la vaisselle dans des matériaux légers pour en faciliter le transport mais solides pour la garder longtemps.
  • N’hésiter pas à jouer sur les couleurs vives, les motifs en tout genre pour égayer vos re-pas en plein air et épater vos convives.

Imprimer

 

La Brigade Intercommunale de l’Environnement (BIE) est composée d’agents assermentés en tant qu’Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP).

Ces agents ont pour mission principale de faire respecter le règlement de collecte de la CIVIS*.

Pour ce faire, ils mettent en place des actions de prévention, de surveillance de sites dits « sensibles » et de répression (Procès-Verbal électronique (PVe), rapports d’infraction), notamment contre les dépôts de déchets non autorisés.

L’expérience des agents de la brigade a permis une mise en œuvre rapide des actions portant sur les déchets ménagers et assimilés.

Quelques exemples d’actions

  • Mission de surveillance de site.
    Pilotage d’actions de nettoyage de site, revalorisation avec le concours des services communaux concernés et surveillance afin de prévenir tout risque de dépôts d’ordures non autorisés (Saint-Pierre au rond point Vétyvers, Saint-Louis sans le radier du Ouaki, Cilaos sur le site du Brûlé Marron…)
  • Opération de répression
    Surveillance du site "pont de la Ravine des Cabris" à Saint-Pierre, pendant sept jours, sur une amplitude horaire allant de 06h00 à 19h00 en protection fixe ou mobile sur le secteur. A ce jour, 3 procédures sont en cours auprès de la Gendarmerie pour dépôts d’ordures non autorisés à l’aide d’un véhicule (art 635-8 du Code Pénal). Il convient de savoir que les contrevenants risquent jusqu’à 1500 euros d’amende et la confiscation du véhicule.
  • Opération "Sakifo Festival"
    Coordination avec les services communaux de la mairie de Saint-Pierre pour le tri et la collecte des déchets sur les différents sites du festival pendant trois jours.
  • Manifestation
    Participation à la journée de sensibilisation à l’environnement mise en place sur le site de Grand-Anse à Petite-Ile afin d’informer et de sensibiliser les usagers à la problématique des déchets.
  • Collecte des déchets
    En coordination avec la direction de la Gestion des Déchets, la Brigade Environnement a collaboré à la distribution des calendriers de collecte des déchets auprès des usagers (nouveaux marchés de collecte, horaires ou jours spécifiques de collecte…)
  • Pré collecte des déchets
    En coordination avec le service de pré-collecte des déchets, le recensement du parc des bacs roulant a été effectué en prévision de remplacement et/ou  de complément sur la commune de l’Etang-Salé. Les actions de la Brigade Intercommunale de l’Environnement sont réparties sur deux axes majeurs, la prévention des usagers et la répression en matière de  dépôts d’ordures non autorisés.

Imprimer

La SPLA Grand Sud a sollicité la CIVIS pour la dénomination des voies. Cette démarche s’est avérée nécessaire afin de faciliter les démarches administratives des entreprises, d’assurer l’acheminement du courrier avec précision et de permettre l’intervention des services de police, de secours et d’urgence.

Il a été décidé d’attribuer d’une part, les noms de chacune des communes membres de la CIVIS, et d’autre part, les noms de personnalités du bassin Sud de l’île qui ont œuvré dans les secteurs agricole, industriel et logistique. Il s’agit en effet de rendre ici hommage à ces témoins d’un passé marqué par l’essor de l’agriculture rappelant l’héritage agricole de ce territoire devenu, avec les mutations en cours, un pôle majeur de développement du Sud mais aussi de mettre en valeur les personnes qui ont contribué fortement au développement industriel et commercial.

Emilien Adam de Villiers

Né à Saint- Pierre le 28 juin 1928, il décède dans cette ville le 27 novembre 1984. Après des études primaires à Saint- Charles, il fréquente le lycée Leconte de Lisle, puis entame des études supérieures à Lille. En 1950, il rejoint son père et l’assiste dans ses fonctions de directeur de l’usine sucrière de Grand- Bois. A la retraite de son père, Emilien lui succède. Passionné d’ingénierie mécanique, Emilien Adam De Villiers était également passionné d’aviation et cavalier émérite.

Raymond Boulaya-Gouraya

Né à Saint- Pierre le 3 juillet 1932, il décède dans ce e ville le 1er octobre 2016. Muni d’un cerficat d’études et issu d’une grande fratrie, il travaille très tôt pour aider son père. Après une brève activité de commerçant, il commence l’exploitation d’une première ligne de transport entre Mont Vert et le centre de Saint-Pierre en 1963. C’est alors qu’il fait l’acquisition des premiers bus « Courant d’air » et développe sa société de transports bien connu dans le sud. Il exerce cette activité jusqu’en 2009. Parallèlement, il s’engage dans la construction du temple de la Ravine Blanche et participe à la vie culturelle et cultuelle.

André Chane-Hive

Né à Canton (Chine) le 8 mai 1921, il obtient son certificat d’études à l’école communale de l’Entre-Deux en 1933. Il effectue ses études secondaires au lycée Leconte Delisle à Saint-Denis. Autodidacte, il commence sa carrière comme employé au sein du commerce familiale puis gère de 1943 à 1948 un commerce de demi-gros à L’Entre-Deux. En association avec ses frères et sœurs, il se lance dans la fabrication de boissons gazéifiées dont il deviendra la PDG. Il fut également conseiller municipal de l’Entre-Deux de 1965 à 1983. Il marquera son engagement au sein de la vie locale à travers son implication dans le syndicat des Petites et Moyennes Entreprises de La Réunion, de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion. Il recevra par la suite la distinction de Commandeur de l’Ordre National du Mérite.

Antoine Félix Leveneur

Né le 07 juin 1949 – Décédé le 27 octobre 2012 Il est la cadet d’une famille de transporteur routier de marchandise de Saint-Pierre.En 1980 il prend la direction de l’entreprise familiale avec la collaboration de ses 3 frères (Charles-Henri, Bernard, Gilbert LEVENEUR) ; entreprise familiale créée en 1947 par leur père Antoine Maxime LEVENEUR. Pendant plus de 60 ans l’entreprise Leveneur a transporté pour les industries agroalimentaires et pétrolières de La Réunion. Au travers des organisations professionnelles, Antoine Félix LEVENEUR a œuvré à faire évoluer la réglementation routière et sociale dans le transport routier de marchandises. Il a milité également pour l’implantation d’une plateforme logistique et d’un port sec dans le Sud. Attaché à son île, il a aussi fait la promotion de La Réunion en participant plusieurs fois au tour de France cyclotourisme et en organisant des séjours pour des métropolitains afin de faire découvrir La Réunion à vélo et à pied. Peu avant sa maladie, il a également créé un centre dédié à l’entretien et la maintenance des poids lourds.

Hassim Locate

Né à Saint-Pierre le 3 mars 1916, il est décédé le 1er juillet 1991. Hassim LOCATE a très tôt l'esprit pionnier et la volonté d'entreprendre. Dès 1948, il fonde un commerce de gros au 64 rue des Bons-Enfants et se lance dans plusieurs activités : marchand de bonbons, photographe, boulanger, commerçant en textile, bonneterie, mercerie, parfumerie... C'est en 1983 que l'entreprise familiale décide de participer au développement industriel en créant une usine de transformation d'ouate de cellulose. C'est ce goût de l'entreprise qu'il transmet à ses enfants qui s'illustrent aujourd'hui dans de nombreux secteurs d'activités.

Pierre Rossolin

Né le 14 mai 1913 à Sainte-Marie, décédé à l’Entre- Deux le 5 juin 1990. Inspecteur des PTT, responsable syndical, Pierre Rossolin est muté en France en 1961, au titre de l’ordonnance d’Octobre 1960. En 1964 il fait valoir ses droits à la retraite et rejoint sa commune natale, l’Entre- Deux, o il s’installe comme exploitant agricole. En 1983, il succède à Paul Ferrand à la Présidence de la Chambre d’ Agriculture, institution qu’il présidera jusqu’en 1989.

Imprimer

La volonté de la CIVIS s’inscrit dans le cadre de la réalisation du projet «Pierrefonds Grand Sud» qui se veut global et concilie troix axes de développement : la ZAC Roland Hoareau, Pierrefonds Village et l’aéroport de Pierrefonds.

LA ZAC ROLAND HOAREAU

La ZAC a été créée le 18 Décembre 2012 à l’initiative de la CIVIS qui a confié la réalisation de la zone à un concessionnaire, la SPLA Grand Sud.
La ZAC Roland Hoareau
Cette zone offrira aux entreprises un lieu privilégié d’installation dans un cadre exemplaire en terme de qualité environnementale.

Conformément aux objectifs fixés par la CIVIS, la ZAC sera exemplaire en matière de développement durable. L’aménagement de la ZAC Roland Hoareau, en offrant de nouvelles capacités foncières aux entreprises.


PIERREFONDS VILLAGE

Le développement de Pierrefonds Village est prévu dans le quartier de l’ancienne sucrière, patrimoine identitaireet emblématique du Sud. Directement relié à la ZAC Roland Hoareau par une passerelle piétonne d’envergure, l’ancien domaine industriel réhabilité et propice à la vie culturelle et à l’animation sera la pièce maitresse de l’organisation durable d’un village de près de 800 logements.
Village Pierrefonds


AEROPORT DE PIERREFONDS

ZAC aéroport
L’aéroport de Pierrefonds est un levier de dynamisme important pour le territoire du Sud grâce à son lien direct entre les infrastructures et l’optimisation du Port Sec.
Son développement permettra de mettre en avant le Pôle économique à vocation régionale sud conformément aux orientations du SAR et de la ZAC Roland Hoareau.



 

Imprimer

Les travaux de la première tranche étant terminés fin 2015, il a été proposé, lors du conseil communautaire du 12 décembre 2016, de dénommer la ZAC Pierrefonds Aérodrome « ZAC Roland Hoarau » afin de donner à cette opération davantage de visibilité et une incarnation populaire.

Il s’agit d’une juste reconnaissance de l’immense travail accompli par le regretté collègue au service du Sud dans son ensemble et qui a présidé aux destinées de cette zone durant de si longues années, sans jamais renoncer, y compris dans l’adversité.
Sollicitée sur cette proposition de dénomination, la famille de Roland Hoarau a donné son accord.

ZAC Roland Hoareau
Décédé le 19 février 2013. Issu d’une famille modeste de 5 enfants (père petit commerçant et mère femme au foyer). Directeur de l’antenne de l’AFPAR jusqu’à sa retraite (fin 2007/début 2008). Membre de l’UDR avec Michel Debré à sa création, il s’engage dans la vie politique notamment dans sa ville, Saint-Pierre. Elu conseiller régional en 1998, il exerce les fonctions de 1er adjoint au Maire de Saint-Pierre durant près de deux mandats de 2001 à 2013. Parallèlement, il est vice-président de la CIVIS et président du Syndicat Mixte de Pierrefonds. A ce titre, il participe activement à la gestion de la plateforme aéroportuaire et aux premières études d’aménagement de cette zone qui sera par la suite transférée à la CIVIS.



 

Imprimer

La CIVIS propose un projet, situé sur la zone aéroportuaire de Pierre fonds, de grande envergure sur un périmètre de 87 ha environ.

 

Près de 60 hectares de terrains aménagés seront mis à disposition des entreprises (location baux à construction 35 ans) et qui permettront la construction de près de 430 000 m2 de locaux pour les activités.

La ZAC est traversée de part en part par le TCSP et Il est prévu d’y réaliser une gare (pôle d’échange avec locaux voyageurs – parking relais – passerelle piétonne - représentant 19 000 000 €) à proximité de l’équipement public. 

Commercialisation

 

La 1ère Tranche a é té pré-commercialisée à 100 %

 

Imprimer

  • La Brigade Intercommunale de l'Environnement de la CIVIS
  • Présentation du nouveau site web de la CIVIS
  • La Zac Roland Hoareau
  • Je suis Eco-sportif CIVIS

Bannière - Campagne de stérilisation