« Pas de sport ce week-end ! »

Tel est le mot d’ordre des Elus de la CIVIS. La CIVIS rejoint le mouvement « WEEK-END NO SPORT » les 22 et 23 septembre 2018 dans l’objectif d’obtenir des moyens adéquats de financement du sport. C’est tout naturellement que la CIVIS, compétente en la matière, soutient et accompagne le développement du sport sur son territoire tout en mobilisant les crédits nécessaires. 

Les collectivités territoriales prennent en charge environ 70 % des dépenses publiques liées au sport. Devant la baisse des dotations de l’Etat et du spectre de la suppression de 1 600 postes d’ici à 2022, les Elus de la CIVIS s’inquiètent de l’avenir du sport.

Les activités physiques et sportives renforcent l’intégration et le lien social. Avec plus de 160 000 licenciés à La Réunion, le sport est porteur d'enjeux considérables avec des retombées économiques, des créations d’emplois et le maintien du vivre-ensemble.

Dans ce contexte de contraintes budgétaires, comment assurer la pérennité de nos équipements pour qu’ils continuent d’accueillir les grands évènements sportifs ?

Aussi, en soutien au mouvement, la CIVIS a donc décidé de fermer l’ensemble de ses équipements sportifs ce week-end:

  • le stade Michel VOLNAY de Saint-Pierre

  • le stade régional d’athlétisme Gaby FOLIO de Petite-Île

Ensemble, ne laissons pas le sport disparaître !
La CIVIS