L’épidémie de dengue s’accélère à La Réunion, tous mobilisés même en confinement

L’épidémie de dengue s’accélère et touche toutes les communes de l’île avec près de 1 500cas de dengue signalés du 13 au 19 avril. La majorité des cas reste toujours localisée dans le sud, toutefois l’épidémie poursuit sa progression dans l’Ouest et le nombre de cas continue d’augmenter dans le Nord et l’Est.

Ces dernières semaines, le nombre d’hospitalisations est en augmentation, ainsi que le nombre de passages aux urgences, et 4 décès sont à déplorer. De plus, il est constaté de nombreux cas de dengue secondaire (personnes contractant la dengue une deuxième fois) connaissant des formes graves de la maladie.

Afin de limiter la propagation du virus, les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS et du SDIS maintiennent leurs interventions de jour et de nuit et renforcent leur présence. L’épidémie de coronavirus et le confinement ne doivent pas se traduire par une moindre vigilance sur cet impératif de santé publique.

Dans ce contexte particulier, la préfecture et l’ARS appellent la population à une mobilisation générale pour éviter une épidémie de plus grande ampleur. Chacun doit mettre en œuvre les mesures de prévention essentielles pour lutter contre la dengue : consulter rapidement un médecin en cas de symptômes, se protéger des piqûres de moustiques et continuer à se protéger même malade pour protéger ses proches, et éliminer les gîtes larvaires à son domicile.

Durant le confinement, il est primordial que les réunionnaises et les réunionnais laissent les agents de la LAV intervenir et mettent en œuvre les mesures d’élimination des gîtes larvaires. Les nettoyages des jardins est une bonne chose mais il faut veiller à respecter les jours de collecte des déchets.

 

DEPUIS LE DÉBUT DE L’ANNÉE

  • 5 500 cas autochtones confirmés
  • 642 passages aux urgences
  • 231 hospitalisations
  • 4 décès (dont 3 directement liés à la dengue et 1 indirectement lié à la dengue)

 

Situation épidémiologique au 28 avril 2020

(données de la Cire OI, Santé Publique France)

Toute l’île est concernée par la circulation du virus :

  • La majorité des cas reste toujours localisée dans le sud.
  • Le nombre de cas poursuit son augmentation dans l’ouest, notamment à Sain-Leu et Saint-Paul
  • Dans l’est, le nombre de cas augmente à Saint-Benoit.
  • Le nombre de cas recensés à Saint-Denis continue d’augmenter.

Région Sud

  • Saint-Louis (Plateau Goyaves, Cité Cocos, Bel air, Camp du Gol, Petit Bon Dieu, Kerveguen, le Ouaki, Savignan, La Rivère, Les Canots, Pont Neuf, Le Ruisseau, Roches Maigres, les Cocos et le Bois de Nèfles)
  • Saint-Pierre (Bassin Bœuf, Terre Sainte, La Vallée, Ravine Blanche, Casabona, Baster les Bas, Pierrefond, Concession, La Ligne des Bambous, La ligne Paradis, La Cafrine, Grand Bois, Ste Céline, Ravine des Cabris, Bois d’Olive)
  • Les Avirons (La Ravine Sèche, Bois de Nèfle Cadet, Barouty, La Croix, le Ruisseau, Fond Maurice)
  • Entre Deux (Ville, Bras long, Grand fond intérieur, La pente d’Orange)
  • L’Etang Salé (Ravine Sheunon, Les Canots, Pied des Roches, le Bois de Nèfles, La Roche aux Oiseaux)
  • Saint-Joseph (Langevin, Les Jacques, Le Plateau)
  • Le Tampon (La Chatoire, les 400, Trois Mares)

Région Ouest

    • Saint-Paul (Trou d’Eau, Plateau Caillou, Grand Fond, Fleurimont, La Baie, Grande Fontaine,  Cambaie, La Plaine)
    • Trois Bassins (Grande Ravine, Souris Blanche)
    • La Possession (St Laurent, Moulin Joli, Rivière des Galets)
    • Saint-Leu (Stella, Butor, Piton, Le Portail,  Quartier Pêcheur, Dubuisson, 4 Robinets, La Fontaine, L’Etang, Les Camélias)
    • Le Port (Rivière des Galets, Parc Boisé, Mondon, Lotissement Cotur)

    Région Nord

    • Sainte-Marie (Grande Montée, Le Verger)
    • Saint-Denis (La Bretagne, Sainte Clotilde, chemin Finette)

    Région Est

    • Saint-André (Lotissement Satec, La Cressonnière, Milles Roches, Patelin, Centre Ville)
    • Bras Panon (Rivière du Mât)
    • Saint-Benoit (Boubier, Beaufonds, Ste Anne, Centre Ville, Bras Fusil)

    Au cours de la semaine du 13 au 19 avril, les passages aux urgences pour dengue sont en forte augmentation (plus de 100 passages) et l’activité hospitalière liée à la dengue poursuit sa progression, principalement au CHU sud qui reste l’établissement hospitalier le plus impacté.

     Afin de limiter la propagation du virus, les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS et du SDIS interviennent dans les foyers épidémiques, en appliquant les mesures barrières contre la diffusion du covid. Ces opérations de traitement sont aujourd’hui indispensables pour lutter contre l’épidémie.

     

     

      

      

     

    Cette lutte collective est le moyen le plus efficace pour endiguer l’épidémie.

     

    Préfecture de La Réunion

    Service régional de la communication interministérielle
    📞 02 62 40 74 18
    📞 02 62 40 74 19
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     


    ARS Océan Indien

    Huguette YONG-FONG
    📞 02 62 93 94 93
    📱 06 92 65 48 66
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.