• Accueil
  • Amélioration du Cadre de Vie
  • Direction du Patrimoine

Document sans nom

Les principaux enjeux de la problématique hygiène sécurité et santé à la CIVIS :

  • Transférer les connaissances en santé et sécurité au travail, informer les agents ainsi que les entreprises comme les acteurs internes et externes de la prévention
  • Organiser la sécurité et la santé au sein de la CIVIS et en partenariat avec les collectivités du même territoire, à savoir :

    • Déterminer les rôles en matière de prévention et d'apporter aux salariés une visibilité sur ces attributions
    • Animer et coordonner la prévention en vue de rendre plus efficace le management de la santé et de la sécurité,
    • D'intégrer la santé et la sécurité dans toutes les fonctions de la CIVIS
    • De préciser les compétences nécessaires et les éventuels besoins de formation.

  • Respecter les évolutions règlementaires européennes dans un contexte budgétaire restreint, tout en s'inscrivant dans le plan régional santé environnement développé par la Région Réunion 2011-2015 et notamment par rapport à l'axe qualité de l'air qui se décline dans le cadre du SRCAE (Schéma Régional Climat Energie)

A ce titre plusieurs actions sont envisagées, seules quelques unes sont développées ci-dessous :

Actions

Contexte et projets emblématiques

Programme de prévention des risques professionnels

Contexte et enjeux :
En matière de sécurité au travail, la réduction du nombre et de la gravité des accidents et des maladies professionnelles sont des objectifs prioritaires en raison des répercussions économiques et sociales

Porteur : CIVIS
Partenaires : CDG, CNRACL
Suivi stratégique : Comité de pilotage de prévention des risques professionnels

Objectifs de l'action
Améliorer les résultats en matière de santé et sécurité au travail
Répondre aux obligations règlementaires
Optimisation de la gestion des ressources humaines

Mesures opérationnelles réalisées sous 2 ans

  • développement des missions du comité d'hygiène et sécurité (CHSCT)
  • validation d'une démarche alcool au travail et mise en place d'un règlement intérieur spécifique alcool au travail. La démarche pourra être étendue à l'ensemble des addictions
  • mise en place d'un plan de formation en hygiène et sécurité pour 2013/2014
  • réévaluation du besoin en EPI (équipements de protection individuelles) en vue d'un programme pluriannuel de dotations des services
  • démarche d'analyse systématique des accidents du travail et maladies professionnelles (logiciel PRORISQ)
  • mise en place du dispositif d'assistants et de conseillers en prévention conformément à la circulaire Décret n° 2012-170 du 3 février 2012 modifiant le décret n° 85-603 du 10 juin 1985
  • établissement des fiches de pénibilité
  • organisation des interventions pour les entreprises extérieures au travers de la mise en place de plans de prévention et de protocoles de sécurité
  • poursuite de l'établissement par les groupes évaluateurs des Document Uniques de Sécurité suivant le dernier décret d'application.

 


 

Actions

Contexte et projets emblématiques

Qualité de vie au travail

Contexte et enjeux :

Il s'agit d'atteindre les objectifs de l'EPCI en tant que maître d'ouvrage et ceux en tant que chef d'établissement, employeur ou utilisateur des locaux, tout en améliorant l'accessibilité universelle au service  du public, et la maîtrise des coûts de fonctionnement.

Porteur : CIVIS
Partenaires : DEAL, ARS et REGION
(partenariat à développer), ADEME, CGSS (partenariat à développer)
Suivi stratégique : Comité de pilotage du PCET, Commission Intercommunale d'Accessibilité, CHSCT

Objectifs de l'action
Améliorer la qualité de vie au travail
Améliorer le service fourni au public
Maintenir le pouvoir d'action de la collectivité

Mesures opérationnelles réalisées sous 2 ans

  • assistance à maîtrise d'ouvrage en vue d'opérations de travaux de mise en conformité du patrimoine et d'optimisation énergétique (marché en cours d'attribution),
  • reconfiguration des locaux de manière à simplifier pour le public l'accès aux informations et aux projets
  • qualité de l'air intérieur (déjà en œuvre au travers du marché de nettoyage des systèmes de climatisation et de ventilation mécanique aux normes de qualité de l'air intérieur du décret de novembre 2012 système AC CLEANER)

Première tranche de travaux :

  • de mise en accessibilité et conception universelle des ERP
  • d'ergonomie et de confort thermique des Etablissements Recevant des Travailleurs et ERP

 

 


Actions

Contexte et projets emblématiques

Sentinelles sur les risques pour la santé sur le cadre de vie et l'environnement

Rôle de relai civique et solidaire de l'EPCI

Porteur : CIVIS
Partenaires : DEAL, REGION (partenariats à développer), CHU SAMU
Suivi stratégique : pas de commission santé à ce jour

Objectifs de l'action

Mener des actions ponctuelles sur des thématiques intéressant l'ensemble des collectivités et pouvant être mutualisées

Mesures opérationnelles réalisées sous 2 ans

  • installation de défibrillateurs sur les principaux sites de la CIVIS et mise en commun des données géographiques accessibles aux services d'urgence et poursuite de  la formation de l'ensemble des agents de la CIVIS aux gestes de premiers secours
  • poursuite du suivi de la qualité des eaux de baignade
  • appui logistique dans le cadre du plan POLMAR  (en cours de développement)


 


 

Perspectives :

L'acte III de la décentralisation avec de nouvelles compétences obligatoires pour les EPCI

Affirmant le  rôle de la CIVIS comme chef de file dans certains domaines de la santé et du cadre de vie et de la diminution de la précarité en matière de santé sur son territoire

Rédacteur : Guilmée FERRERE

Imprimer

Historique :

Mis en place le 1er novembre 2003, le Pôle Hygiène et Sécurité est aujourd’hui situé au Siège du Parc Exotica.

Les missions principales de ce service concernent la prévention des accidents et le respect des règles d’hygiène visant aussi bien les membres du personnel que les usagers des sites gérés par la C.I.VI.S., et se traduisent par :

  • des visites sur le terrain afin d’évaluer les besoins à mettre en œuvre et diagnostiquer d’éventuels dangers aussi bien au niveau des structures que des comportements,
  • la mise en place d’un "Document Unique" destiné à évaluer les risques de chaque unité de travail et proposer des solutions en concertation avec la DRH afin de limiter au maximum, voire de supprimer, les accidents qui menacent le personnel et les usagers des sites (Logiciel TDC Sécurité en attente d’installation),
  • la mise en place de contrats d’entretien de tous appareils destinés à garantir la sécurité et la salubrité, et offrant aux intervenants des conditions de travail optimum,
  • l’organisation de formations en interne ayant toujours pour objectif de faire des membres du personnel les principaux acteurs de leur propre sécurité.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Formations en interne :
  • SST (secourisme) :
    formations effectuées mensuellement par un moniteur C.I.VI.S,
  • Lutte contre l’incendie :
    formation sur support vidéo et manipulation d’extincteurs sur feux réels en partenariat avec la société HARDEN REUNION,
  • ACMO :
    Agents Chargés de la Mise en Oeuvre des règles d’hygiène et de sécurité en partenariat avec le CNFPT. Formation continue.
  • A plus ou moins brève échéance, formation d’un moniteur PILI (spécialiste incendie) et PRAP (Gestes et Postures).
  • Manipulation sur défibrillateurs cardiaques externes à destination des Etablissements recevant du Public.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Formations organisées par la DRH :
  • Habilitations électriques : Basse tension, haute tension, personnel électricien, personnel non électricien,
    La formation haute tension donne au personnel habilité l’accès aux postes de transformation (haute tension en moyenne tension et vice-versa.),
    La formation basse tension permet au personnel concerné d’intervenir sur les armoires électriques TGBT (Tableaux Généraux Basse Tension) et sur les TD (Tableaux Divisionnaires) présents sur chaque site,
  • SSIAP 1 et 2 : (Spécialiste, Sécurité Incendie et Aide aux Personnes) responsable de sécurité obligatoire dans chaque Etablissement Recevant du Public. Six sites C.I.VI.S. sont concernés par cette formation avec deux membres du personnel par site. (le stade Volnay de Saint Pierre, le stade d’athlétisme de Petite Ile, le Camping de l’Etang Salé, le Centre de Tri de Pierrefonds et les deux établissements du Siège au Parc Exotica.),

 


Denis GLEYO

 

Imprimer